Festival international
de films indépendants
Genève
17.01-
26.01.2020

Médiation culturelle

Mini Black Movie dans les institutions de la petite enfance

Depuis 2007, le festival s’adresse aux enfants âgés de 2 à 6 ans fréquentant les institutions de la petite enfance. Il propose un programme de courts métrages en provenance du monde entier, offrant aux mini-spectateurs·trices leur première expérience de cinéma.

Ce projet mené en collaboration avec la Maison de la Créativité permet :
- Soit de projeter le programme au sein même des institutions, avec une animation en fonction du lieu (transformation d’une pièce en salle de cinéma, goûters, bricolages).
- Soit le déplacement de groupes d’enfants à la Maison de la Créativité.

Lors de l’édition 2016, l’offre a été élargie au Canton, et en 2019 une centaine de crèches et de jardins d’enfants ont participé au Mini Black Movie, pour un total d’environ 8'400 spectateurs·trices.

Cette année, le Mini Black Movie s’invite à la Maison de la Créativité les mercredi 22 et samedi 25 janvier.
Renseignements sur le site : http://maisondelacreativite.ch/


Projections scolaires (secteur primaire)

Depuis 2007, des projections scolaires sont proposées aux élèves des établissements publics (en collaboration avec Ecole&Culture) et des écoles privées (AGEP) du secteur primaire.

Lors de l’édition 2019, 22 séances ont été proposées pour un total de plus de 3’300 élèves.

La programmation scolaire 2020 aborde un thème qui, malgré son caractère universel et inéluctable, reste un tabou dans notre société : la mort.

La mort, phénomène biologique universel et inéluctable, reste un tabou dans la société occidentale. Il est généralement délicat pour un adulte d’aborder ce sujet avec un enfant, même si ce dernier commence à poser des questions sur la mort très tôt, a fortiori lorsqu’il est confronté à la disparition d’un proche ou même d’un animal de compagnie. Il acquière ensuite rapidement la notion de mort irréversible, universelle et naturelle, avant de commencer à réfléchir au sens de la vie, à la vie après la mort, à l’existence d’un dieu.

Les deux programmes de courts métrages présentés cette année permettent d’approcher avec philosophie, poésie et même humour le thème de la mort et sa place dans le cycle de la vie ; les films qui les composent ouvrent la discussion sur ce sujet peu évoqué au quotidien et aborde plusieurs de ses composantes : la disparition, le deuil et la transmission.


Projections automnales (Du Grand Cinéma pour les Petits)

Durant l’automne 2019, quatre programmes de courts métrages centrés sur des animaux (chats, cochon, oiseaux, loups et renards) ont été projetés à la fois au centre de Genève et dans sept communes avoisinantes (Bernex, Chêne-Bourg, Grand-Lancy, Meyrin, Onex, Plan-les-Ouates et Vernier). Ces dernières étaient gratuites et avaient pour but d’offrir un accès à des films de qualité aux enfants habitants dans des zones dépourvues de salles de cinéma.

Programme des Automnales 2019 :

Septembre : Chats perchés

De la chatte boulotte bien dans ses poils au mignon minet qui attise toutes les convoitises en passant par de tintamarrant matous musiciens et un poignant mistigri transporté par des souris, notre félin favori sera dignement représenté dans ce programme chaleureux et chatoyant qui fera chavirer vos cœurs !

• Wonderful Day - Nils Skapans – Lettonie
• I Saw Mice Burying a Cat - Dmitry Geller – Russie, Chine
• Miru Miru : Miru Miaou - Haruna Kishi & Virginie Jallot – France, Japon
• Bonjour les sauvages - Nils Skapans – Lettonie
• Bamboule - Emilie Pigeard – France


Octobre : Copains comme cochons

Le cochon, le renard et le moulin - Erick Oh - Corée du Sud, USA

Un jeune cochon vit au sommet d’une colline menacée par un gros nuage noir. Après avoir construit un moulin à vent pour protéger les villageois, son père est contraint à partir. Resté seul, le cochon trouve du réconfort et une famille d’adoption auprès de son nouveau camarade le renard… Porté par une animation d’aquarelles minimaliste mais particulièrement expressive, ce film est un magnifique hymne à l’amitié et à la solidarité.

Novembre : Noms d’oiseaux

Chouette : avec novembre arrive une nichée d’oiseaux migrateurs aux multiples couleurs en provenance des quatre coins du globe ! Au programme : un piaf qui fait le paon auprès d’une tortue, un pirate qui se fait pigeonner par un perroquet, deux colibris qui se propulsent avec leurs pets, une mésange qui, la pauvre, se prend pour un volant de badminton… Sans prise de bec, une sélection de haute volée qui vous donnera des ailes !

• Birdlime - Evan DeRushie – Canada
• Changeover - Mehdi Alibeygi – Iran
• Lemon & Elderflower - Ilenia Cotardo - Royaume-Uni
• Parrot Away - Mads Weidner – Danemark
• Olas del cielo - Gildardo Santoyo del Castillo – Mexique
• The Plume - Huang Ying - Chine


Décembre : J’ai vu le loup, le renard danser

Rien de tel pour terminer l’année en beauté que de casser des mythes avec humour et ingéniosité : celui du grand méchant loup qui s’avère au final aussi inoffensif qu’attachant, celui du renard ici plus fragile et dévoué que réellement futé. Un bel échantillon de techniques, du dessin à la feutrine en passant par les marionnettes, au service d’une réflexion sur les apparences et les préjugés.

• Grandméchantloup - Borja Guerrero & Marta Farina – Espagne
• Le renard minuscule - Sylwia Szkiladz & Aline Quertain – France, Suisse
• Les Sept chevreaux - Ismael Mon – Espagne
• Lost & Found - Andrew Goldsmith & Bradley Slabe - Australie
• Moroshka - Polina Minchenok - Russie


Cette septième édition des « Automnales du Petit Black Movie » a rassemblé plus de 4'000 spectateurs.trices et sera reconduite en septembre 2020.


Ateliers parascolaires

Depuis la rentrée 2013, le festival propose également aux enfants fréquentant le GIAP (activités parascolaires) des ateliers d’initiation à l’image en mouvement durant lesquels ils.elles sont amené.e.s à fabriquer des jeux d’optique ou à réaliser des petits films d’animation.
Depuis 2018, ces ateliers sont proposés dans le cadre des Ateliers Mobiles de la Ville de Genève.

Voici les films réalisés lors des précédents ateliers parascolaires : https://vimeo.com/album/4286651


Prix des Enfants

Pour la septième année consécutive, un jury composé de 7 enfants âgés de 7 à 9 ans (les inscriptions sont ouvertes au public) sera amené, à la suite d’une petite formation, à évaluer une sélection de courts métrages d’animation et à élire celui auquel sera décerné le Prix des enfants.


Jury des jeunes

Depuis 2004, le Jury des Jeunes, composé de 7 à 9 élèves du Secondaire II (de 3ème et 4ème année) reçoit un cours sur deux jours visant à apprendre les bases de la critique cinématographique avant de visionner durant quatre jours une dizaine de films issus de la programmation du festival. A l’issue des délibérations, le Jury remet un prix d’une valeur de 1000.- au film de son choix lors de la soirée de clôture.


Critiques en herbe

Suivant la même formation et visionnant les mêmes films que le Jury des Jeunes, les 5 Critiques en herbe de cette édition 2020 devront quant à eux rédiger deux critiques de film par jour, les agrémentant de photos prises durant le festival. Le tout sera publié sur ce blog.