Panier
Festival international de films indépendants
Genève
22 – 31.01.2021
Festival international de films indépendants
Genève
22 – 31.01.2021

Questions de solitude(s)

Intervenant·e·s :

Alfredo Camelo – Psychologue-thérapeute FSP et coordinateur des activités de promotion et de prévention en santé mentale, Pluriels

Dr Laurent Michaud – Médecin psychiatre et responsable de l’unité d’urgence et de crise du service de psychiatrie de liaison, CHUV

Prof. Marie-Noëlle Schurmans – Professeur honoraire de sociologie, faculté de psychologie et des sciences de l’éducation, UNIGE

Modération :

Dre Natasha Stine Frederic – Chercheuse en psychologie sociale, UNIGE

La solitude… Voilà un sujet qui en préoccupe plus d’un·e et qui a été remis sur le devant de la scène par la pandémie de Covid-19. Construite comme un véritable enjeu social, la solitude est largement considérée comme un problème à combattre, comme un phénomène à prévenir et dont il faut soigner les conséquences sur la santé mentale et physique de ceux·elles qui la « subissent ». Le film El otro, de Francisco Bermejo, met au centre de son propos le fait d’être seul, isolé, et invite à questionner nos conceptions de la solitude. Cette fiction-documentaire nous fait pénétrer dans le quotidien d’Óscar, un solitaire qui vit en marge de la société depuis plus de 40 ans et qui entretient une relation avec un « autre », un double de lui-même avec lequel il converse et qu’il semble appréhender à la fois avec folie et lucidité.
Pour poursuivre les réflexions initiées par le film, le festival Black Movie propose de questionner la notion de solitude à l’occasion d’une table ronde réunissant des sociologues spécialisé·e·s dans les questions de solitude(s) et des professionnel·le·s de la santé mentale. La solitude est-elle véritablement une maladie, un mal de société à combattre ? A-t-elle nécessairement des conséquences néfastes sur les individus ? Qu’en est-il de ceux·elles qui la choisissent ? Ne devrait-on pas parler de « solitudes », au pluriel ?

Infos pratiques

dimanche 24.01.2021 18:00

Revoir le live !

Migrants roms en Suisse : comment éviter la marginalisation ?

Intervenant·e·s :

Prof. Maya Hertig – Professeure ordinaire au département de droit public et vice-doyenne de la faculté de droit, UNIGE

Tiberiu Moldovan – Intervenant social et médiateur à Caritas, pôle médiation intercommunautaire

Modération :

Marie Vuilleumier – Journaliste à swissinfo

« Les minorités roms sont encore fortement discriminées en Europe, notamment dans les pays de l’Est où elles vivent parfois dans une grande précarité. Avec la libre circulation des personnes, de nombreux Roms ont émigré pour trouver du travail. Certains ont tenté leur chance en Suisse, mais beaucoup ne sont pas parvenus à décrocher un emploi stable et ont dû se résoudre à mendier pour joindre les deux bouts.

Les autorités ont mal accueilli l’arrivée de cette nouvelle population très précarisée et ont réagi par la prohibition : la mendicité a été interdite dans les cantons de Genève et de Vaud. Les migrants roms sont alors repartis plus loin, dans d’autres régions d’Europe qui ont à leur tour prononcé des interdictions. Certains sont rentrés chez eux et beaucoup continuent de faire des allers-retours entre leur pays de résidence et divers territoires européens.

Nous proposons de revenir sur les discriminations qui touchent les Roms et de débattre de l’intégration de ces travailleur·euse·s migrant·e·s en Suisse. Des réflexions sur l’identité, la communauté et l’inclusion qui prolongent la projection du film Acasă, My Home de Radu Ciorniciuc. Ce documentaire se déroule en Roumanie et suit la vie d’une famille rom obligée de quitter son habitation en pleine nature dans le delta de Bucarest lorsque cette zone est transformée en parc public. Forcés de s’installer en ville, parents et enfants sont déchirés entre leur volonté de s’adapter et leur désir de maintenir leurs liens avec leur identité. »

Marie Vuilleumier

Infos pratiques

vendredi 29.01.2021 19:00

Revoir le live !

Rencontre avec César Fierro, en quête de justice

Intervenants :

Richard Burr – Avocat de César Fierro

Santiago Esteinou – Réalisateur de Los años de Fierro

César Fierro – Protagoniste du documentaire

Ryan Mullally – Avocat de César Fierro

Modération :

Antoine Bal – Journaliste

En 2015, le festival Black Movie a présenté le documentaire Los años de Fierro de Santiago Esteinou, un réquisitoire cinglant contre la peine de mort et une enquête poignante sur les dérives d’une justice sous l’emprise d’un pouvoir populiste et raciste. Au mois d’octobre 2020, César Fierro a été libéré après avoir passé près de 40 ans dans le couloir de la mort d’une prison du Texas. Il n’a toutefois pas été innocenté et a donc été libéré sans compensation ni accompagnement pour un retour à la normalité. Il cherche aujourd’hui à reconstruire sa vie et à entamer les démarches juridiques nécessaires pour obtenir justice. À cette occasion, le festival Black Movie propose à son public de (re)voir le film et organise une rencontre (virtuelle) avec César Fierro et Santiago Esteinou afin de pouvoir entendre leur témoignage et de faire appel à la générosité du public pour les aider dans leurs démarches.

Site officiel du film : www.theyearsoffierro.com

Interview de César Fierro : www.youtube.com/channel/UCmUmCq9Imown1DYzH5B_cZg

Pour aider César Fierro, cliquez ici

Infos pratiques

samedi 30.01.2021 18:00

Revoir le live !