Panier
Festival international de films indépendants
Genève
Festival international de films indépendants
Genève
21 – 30.01.2022

Édito

À l’image de la planète qui subit moult changements, notre microcosme cinéphile a vécu une réorganisation majeure à la suite du départ de Kate Reidy pour de nouvelles fonctions. Du fond du cœur, je lui souhaite bon vent, et lui dédie cette édition traversée par nombre de cinéastes que nous chérissons toutes les deux.

Une affiche en noir et or… Plutôt qu’un monde en noir et blanc, c’est un monde obscur duquel des étincelles jaillissent. Avec pour tout bagage notre passion et notre obstination, nous avons arpenté les festivals virtuels et présentiels pour ramener des perles. Et la récolte 2022 est éblouissante ! Poétiques, intenses, pertinents, les 89 films de cette édition, qui proviennent de 48 pays différents, se déclinent en neuf sections. À suivre… , la section signature du festival, revient avec huit opus de cinéastes cher·ère·s à notre cœur ; Hong Kong blackout dépeint, en six films de différentes époques, l’atmosphère d’un pays pris dans la tourmente de sa rétrocession à la Chine ; Mères & filles vous emmène dans des sagas familiales viscérales ; Esprit, es-tu là ? décrit les liens invisibles que nous entretenons avec nos fantômes et autres génies ; les héros et héroïnes de On the road tracent leur chemin à la recherche du bonheur ; Music is back! revient en sept documentaires sur autant de genres musicaux ; Haut les cœurs ! décrit de nombreux combats de citoyen·ne·s de par le monde ; et Hypertension vous assène la petite décharge électrique qui réveille !

Cette année, le Petit Black Movie offre, quant à lui, un foisonnant programme de 30 films de 24 pays, qui comprend deux ciné-concerts pour les petits et grands enfants ! Ajoutons que cinq conférences et tables rondes accompagneront les réflexions soulevées par les films, et que, last but not least, une exposition sur l’œuvre de Wang Bing se tiendra du 7 janvier au 6 février, consacrant un immense cinéaste que nous programmons depuis 2004.

Enfin, nous avions concocté, avec six partners in crime, un programme fabuleux de concerts pendant 10 jours au Groove, le tout nouveau lieu nocture genevois. La pandémie aura eu raison de notre enthousiasme : en accord avec tous nos partenaires, les Nuits Blanches ont été annulées.

Et pour toutes celles et ceux qui privilégient le cinéma-canapé, une partie de l’édition sera en ligne du 28 janvier au 1er février, visible depuis toute la Suisse. Les 31 films concernés sont mentionnés comme tels dans leurs horaires.

Embrassez et vivez le cinéma !

Maria Watzlawick