Panier
Festival international de films indépendants
Genève
Festival international de films indépendants
Genève
21 – 30.01.2022

Compétitions et prix

Quatre prix seront remis à l’issue de la 23e édition! Les films concourant pour le Prix de la critique, le Prix des Jeunes ainsi que le Prix Payot Petit Black Movie sont choisis par les membres de l’équipe de programmation genevoise.

Les lauréat·e·s seront dévoilé·e·s lors de la soirée de clôture le dimanche 30 janvier à 18h, en présence de Greta Gratos, notre Maîtresse de Cérémonie.

Les trophées ont été conçus par l’artiste Cetusss, basé à Genève.

Prix de la Critique

Le prix de la Critique, doté de CHF 5’000.- par le département de la culture et de la transition numérique de la Ville de Genève, est décerné par un jury intercantonal composé de cinq critiques de cinéma.

Membres du jury


Pascal Blum

Né en 1983 à Zoug, Pascal Blum travaille deux ans dans l’entreprise biennoise BrainStore après l’obtention de sa maturité. Il effectue ensuite un stage au magazine musical Intro à Cologne. Puis, il revient aux études et s’intéresse à la sociologie à l’université de Zurich. En tant que journaliste indépendant, il mène aujourd’hui de front plusieurs activités en lien avec le cinéma. Il développe de manière régulière dans le Züritipp une colonne intitulée « Halbnah » et dédiée essentiellement au cinéma. Depuis 2014, il est rédacteur cinéma pour le quotidien Tages-Anzeiger. Pascal Blum a également été membre du jury FIPRESCI dans plusieurs festivals, notamment à Locarno et à la Viennale, en Autriche.

Chiara Fanetti

Tessin
RSI

Chiara Fanetti couvre autant le cinéma et la musique que la culture en général. Elle a d’abord étudié la communication visuelle, puis le media management. Elle est active principalement en tant que journaliste pour la RSI (SRG SSR), où aujourd’hui, après 18 ans de radio, elle est responsable de la rédaction de Cult+, un magazine culturel en ligne, et suit certains des principaux festivals de cinéma en tant que correspondante. Depuis 2018, elle est membre du comité de sélection de la Semaine de la critique du Festival du film de Locarno. Elle contribue à la programmation du Festival du film sur les droits de l’homme de Lugano et à celle du DIG, Festival du journalisme d’investigation de Modène, en Italie. Depuis novembre 2021, elle collabore à la rédaction du Cinébulletin.

Regina Grüter

Regina Grüter travaille depuis onze ans au Luzerner Zeitung en tant que rédactrice cinéma.
Son souhait de devenir journaliste de cinéma s’affirme pendant ses études d'histoire et de cinéma à l'université de Zurich. Depuis 2005, cette Lucernoise de 49 ans vit de ses écrits sur le cinéma. D'abord pour le lexique cinématographique en ligne de l’Association Suisse du Cinéma d’Art et d’essai, puis pour le Luzerner Zeitung (anciennement Neue Luzerner Zeitung) ainsi que pour les journaux St. Galler Tagblatt (depuis 2017) et Aargauer Zeitung (depuis 2018) regroupés au sein de la coentreprise CH Media.
En 2019, Regina Grüter a remporté le Prix Pathé du journalisme cinématographique. Elle vit et travaille à Lucerne.

Adrien Kuenzy

Issu des rangs de la HEAD, la Haute École d’art et de design de Genève, et de l’ÉCAL, l’École cantonale d’art de Lausanne (Master of Arts en cinéma – 2012), le Suisso-Norvégien Adrien Kuenzy complète sa formation par un cursus à l’université de Lausanne (master ès lettres en histoire et esthétique du cinéma – 2017) puis au CFJM, le Centre de formation au journalisme et aux médias (diplôme de journaliste – 2021). Il a réalisé plusieurs courts et moyens métrages dont L’Ami, sélectionné dans de nombreux festivals internationaux (Locarno, Soleure, Zurich, São Paulo, Amsterdam, Karlsruhe) et racheté par Arte France. En 2016, Adrien Kuenzy devient l’assistant personnel du réalisateur Serge Bozon, à Paris, sur son long métrage Madame Hyde qui réunit dans les rôles-titres Isabelle Huppert, José Garcia et Romain Duris. Depuis sa sélection à la Critics Academy du Festival du film de Locarno en 2017, Adrien Kuenzy est critique de cinéma et journaliste culturel pour divers médias dont 24 heures, Le Courrier et La Tribune de Genève. Il travaille aujourd’hui pour l’agence de presse genevoise Large Network tout en co-dirigeant avec Sabrina Schwob Ciné-Feuilles, une revue bimensuelle de cinéma fondée à Lausanne en 1981.

Sarah Stutte

Zurich
Deadline

Depuis 20 ans, Sarah Stutte œuvre dans les médias. D’abord comme animatrice radio, puis comme journaliste et rédactrice. Elle a fait ses études de journalisme, d’écriture littéraire et de scénario à l’école de linguistique appliquée de Zurich (SAL). Elle a ensuite été rédactrice en chef du journal féminin Fraz avant de se mettre à son compte en tant que journaliste indépendante dans le domaine de la culture et du cinéma. Aujourd’hui, elle préfère s’exprimer par écrit sur ses hobbies de nerd (horreur, science-fiction et bande dessinée), entre autres pour le magazine de cinéma allemand Deadline. Elle est membre de l’Association suisse des journalistes cinématographiques (ASJC) et journaliste RP depuis 2010.

Prix Payot Petit Black Movie

Un jury composé de trois professionnels actifs dans le domaine de l’art et de l’animation désignera le film qui remportera un prix d’une valeur de CHF 1’000.-. doté par Payot Libraire.

Membres du jury


Francine Bouchet

Directrice des éditions La Joie de lire


© Guillaume Megevand

Après un bref passage dans l’enseignement et une halte de quelques années dans la librairie jeunesse La Joie de lire à Genève, Francine Bouchet prend son envol en 1987 en fondant les éditions La Joie de lire, qu’elle dirige toujours aujourd’hui avec une équipe de sept personnes. Son engagement vivant et fécond génère des merveilles de papier qui se posent comme des oiseaux dans le cœur des jeunes lecteur·rice·s d’ici et d’ailleurs. Avec un catalogue d’environ 700 titres, La Joie de lire fait la part belle à de nombreux·ses écrivain·e·s et illustrateur·rice·s, dont certain·e·s ont grandi grâce à elle. Francine Bouchet publie par ailleurs de la poésie pour adultes.

Lynn Devillaz

Technicienne du cinéma d’animation

Après avoir suivi une formation dans le domaine de l’illustration et de la bande dessinée, Lynn Devillaz se retrouve immergée dans le monde merveilleux du film d’animation. D’abord stagiaire puis assistante, elle continue son parcours pendant six ans en tant qu’associée chez Hélium Films, participant à la production et la réalisation de plusieurs courts métrages, principalement en stop motion. Elle travaille également sur le long métrage de Claude Barras, Ma Vie de Courgette, intégrant les équipes de modeleur·euse·s, accessoiristes et set dressers. Elle développe actuellement son deuxième court métrage d’animation.

Antonin Niclass

Réalisateur de films d’animation

Antonin Niclass est un réalisateur de films d’animation suisse. Il débute en tant qu’assistant caméra à Genève avant de partir étudier la réalisation à l’Institut des arts de diffusion (IAD) en Belgique. En parallèle, il produit de nombreuses animations pour le compte de Tataki, la branche numérique de la RTS. En 2019, il poursuit la pratique de sa passion en Angleterre où il intègre la prestigieuse National Film and Television School (NFTS) et réalise son film de fin d’études, Do Not Feed the Pigeons.

Prix des Enfants

Ce prix sera décerné par un jury d’enfants âgés de 7 à 10 ans et récompensera l’un des films du programme « Tour du Monde ». Les projections, qui seront précédées par une formation permettant aux juré·e·s de mieux appréhender et juger les œuvres, ainsi que les délibérations, auront lieu le mercredi 26 janvier dans l’après-midi.
Inscriptions (places limitées) : atelier@blackmovie.ch