Première suisse
Las flores de mi familia

Juan Ignacio Fernández Hoppe

Chronique d'une guerre de living-room

Uruguay
2012
75'
HDcam
vo st ang/fr
Le choix des maîtres

Grütli Langlois

18.01.2014 - 17h00
Projeté avec Mrs Bua's Carpet
20.01.2014 - 21h45
Projeté avec Mrs Bua's Carpet

La carte blanche à Pablo Stoll :

Après deux mariages ratés, Alicia tente de refaire sa vie mais ce choix oblige Nivia, sa mère octogénaire, à quitter l'appartement qu'elles partageaient. La veille dame ne déposera pas les armes sans lutter. Les deux femmes se livreront une guerre froide impitoyable sous le regard attentif du documentariste, fils de l'une et petit fils de l'autre.

Structuré comme une fiction, Juan Ignacio Fernandez Hoppe parvient à capturer des moments d'intimité intenses, et nous offre un portrait magnifique de sa grand-mère, personnage de combattante rebelle jusqu'au boutiste.

« Juan Ignacio est un grand joueur de football. Il peut échapper à ses adversaires avec habileté, tirer au but avec la force d'un taureau ou toucher le ballon avec la subtilité d'un joueur de billard. Un type qui peut décider de l'issue d'un match avec un coup merveilleux mais qui peut tout aussi bien, et toujours avec la tête haute, chercher des coéquipiers mieux placés. Juan Ignacio se promène sur le terrain du jeu en observant ce qui l'entoure avec la vision limpide de celui qui sait que, durant ces 90 minutes, le jeu est la vie même.

Son cinéma est comme son football : ses choix de caméra sont une passe décisive en direction du spectateur, son point de vue celui d'un homme qui aime jouer à la limite de ses capacités.

Regardons Las flores de mi familia et immergeons-nous dans cette vision, entrons dans ce jeu de dames, dans ce monde de fleurs brisées, de chiens exilés et de fusils tueurs de colombes. » Pablo Stoll


Juan Ignacio Fernández Hoppe / Uruguay / iferop@adinet.com.uy