Black Movie
Festival international
de films indépendants - Genève
18-27.01.19

PRIX

Quatre prix sont remis à l’issue de la XXème édition du festival. Les lauréats et lauréates seront dévoilé.e.s lors de la soirée de clôture à l’Alhambra, le dimanche 27 janvier à 18h. La soirée se poursuivra par la projection de la carte blanche choisie par Joāo Rui Guerra da Mata et Joāo Pedro Rodrigues : Dina e Django de Solveig Nordlund (Portugal, 1981) et une verrée dînatoire.

Les trophées ont été conçus par l’artiste Cetusss, basé à Genève.

Palmarès

Le palmarès de la 20ème édition du festival Black Movie a été annoncé lors de la cérémonie de clôture.

Le prix des enfants est attribué au film Pearfall de Leonid Schmelkov, Russie, Estonie.
Le prix des jeunes (1’000.-) est attribué au film Of Fathers and Sons de Talal Derki, Syrie, Liban.
Le prix Payot Petit Black Movie (1’000.-) est attribué au film Birdlime d’Evan DeRushie, Canada.
Le prix de la critique (5’000.-) est attribué au film Of Fathers and Sons de Talal Derki, Syrie, Liban.

Prix de la Critique

Le Prix de la Critique, doté de 5’000.- Sfr par le Département de la culture et du sport de la Ville de Genève, est décerné par un jury international composé de 5 critiques de cinéma.

Il est attribué à un film inédit, remarqué pour sa forme novatrice.

Membres du Jury Prix de la Critique:

Cecilia Ermini (Alias | Il manifesto), Italie

Critique de film et programmatrice, Cecilia Ermini contribue à Alias/Il manifesto et collabore à des revues de critiques web comme Sentieri Selvaggi. Après avoir fait partie du comité de sélection du Festival du film de Rome, dirigé par Marco Müller, elle travaille actuellement pour le Festival international du nouveau cinéma de Pesaro et pour le Festival I Mille Occhi, dirigé par Sergio Grmek Germani. Elle a écrit des essais pour des ouvrages théoriques et des collections monographiques sur Franco Piavoli, Miklós Jancsó, Dimos Theos et Alain Cavalier.

Tereza Fischer (Filmbulletin), Suisse

Jusqu'en 2013, Tereza Fischer était assistante de recherche et chargée de cours à l'Université de Zurich. Elle détient un doctorat en études cinématographiques et a orienté sa thèse sur la poétique de la mise au point. Elle est spécialisée dans les domaines de l’histoire et de la théorie documentaire, et dans celui de la mise en image. Elle est actuellement rédactrice en chef du magazine suisse Filmbulletin, membre du directoire de l'Association Suisse des journalistes de cinéma et membre de la FIPRESCI.

Akua Gyamfi (The British Blacklist), Grande-Bretagne

Akua Gyamfi a plus de 20 ans d'expérience dans l'industrie du divertissement, avec une carrière recouvrant la mode, le cinéma, la télévision, le théâtre, les médias papier et en ligne. Après avoir quitté son travail à plein temps dans le domaine de la coiffure, elle étudie le journalisme au London College of Communications et sa carrière en tant que journaliste freelance démarre : comme assistante à Bolz, en tant que rédactrice de blogs pour les DJs Ace & Vis de l’ancienne radio BBC Radio 1Xtra, avec son propre blog The Souls Pages, et en tant que rédactrice en chef des versions print et en ligne du magazine Candy. Elle a également écrit pour la plate-forme en ligne du British Film Institute et pour leur revue Sight & Sound. Akua a travaillé à la célèbre station télévisée de musique underground Channel AKA, puis a poursuivi à la BBC où elle a travaillé pour le Performing Arts Fund ainsi que pour les départements BBC Writersroom et BBC R&D.

En 2012, Akua lance la plateforme multi-primée The British Blacklist, un média pour les professionnels du divertissement BAME (acronyme de ‘black, Asian, and minority ethnic’). Akua est aussi une commentatrice recherchée intervenant régulièrement sur les chaînes d’actualité Channel 5, BBC 5 Live, Victoria Derbyshire, notamment au sujet de la diversité dans les arts et durant la saison des prix cinématographiques. Elle est membre du conseil d'administration du New Black Film Collective et est une collaboratrice régulière de We Are Parable, une organisation événementielle qui a notamment programmé An Audience with Spike Lee en 2017. Elle participe régulièrement aux séances et aux panels de discussions organisés par le New Black Film Collective, We Are Parable et le BFI.

Nicolas Gilson (Un Grand Moment de Cinéma (ou pas)), Belgique

Licencié en Art du Spectacle, orientation écriture et analyse cinématographiques, Nicolas Gilson fera ses premiers pas comme critique en collaborant auprès des Cinéfiches Grand Angle (dernier magazine belge dédié au septième art qui ne survivra pas à l'ère numérique) et, rapidement, auprès de plusieurs plateformes web. Il créera ensuite la plateforme Un Grand Moment de Cinéma (ou pas) et il fera ses armes en radio en rejoignant l’équipe de Bang Bang sur Pure FM (RTBF) avant de passer au micro de Musiq’3 (RTBF) dont il sera le chroniqueur cinéma. Parallèlement, il intègrera de 2010 à 2017 l’équipe de programmation du festival du film queer de Bruxelles (Pink Screens), rejoindra dès 2013 le comité de programmation du Festival International du Film Francophone (FIFF) de Namur et, un temps, celui de la sélection internationale du Brussels Short Film Festival. Passionné, il décroche le poste de programmateur du cinéma Palace qui a ouvert ses portes en février 2018.

Mike Naafs (The Dutch Filmkrant), Pays-Bas

Mike Naafs a étudié le cinéma à l'Université d'Amsterdam, où il a également été rédacteur en chef du magazine cinéma des étudiants. Après avoir obtenu son diplôme, il a travaillé pour un certain nombre de journaux et magazines consacrés aux festivals de films, comme par exemple The Dutch Filmkrant, et a visité des festivals pour la FIPRESCI à Kiev, Cannes, Moscou, Cluj-Napoca, Vladivostok, Miskolc, Odessa et Saint-Pétersbourg. Il est actuellement freelance et travaille comme chef de cuisine dans une institution psychiatrique.

Films en concours :


Años Luz, Manuel Abramovich, Argentine

Aurora, Bekzat Pirmatov, Kirghizistan

Elish’s Notebooks, Golan Rise, Israël

Entre dos aguas, Isaki Lacuesta, Espagne

Head. Two Ears, Vitaly Suslin

Julia y el Zorro, Inés Maria Barrionuevo

Life and Nothing More, Antonio Méndez Esparza

Of Fathers and Sons, Talal Derki

Rencontrer mon père, Alassane Diago

Victory Day, Sergei Loznitsa

Prix des Jeunes

Le Prix des Jeunes, d'une valeur de 1'000.- Sfr, est décerné par un jury d’élèves issus du Secondaire II. Il est doté par le Département de la cohésion sociale et de la solidarité de la Ville de Genève.

Films en concours :


Central Airport THF, Karim Aïnouz, Brésil, Allemagne

Elish’s Notebooks, Golan Rise, Israël

Head. Two Ears,Vitaly Suslin, Russie

Kinshasa Makambo, Dieudo Hamadi, République Démocratique du Congo

Life and Nothing More, Antonio Méndez Esparza, Mexique

Lost Warrior, Nasib Farah, Nasib Farah, Søren Steen Jespersen, Somalie, Danemark

Of Fathers and Sons, Talal Derki, Syrie

Poisonous Roses, Ahmed Fawzi Saleh, Egypte

Poisson d’or, poisson africain, Thomas Grand, Moussa Diop, Sénégal

Soldado, Manuel Abramovitch, Argentine

Prix Payot Petit Black Movie

Un jury composé de trois professionnels actifs dans le domaine de l’art et de l’animation désignera le film qui remportera un prix d’une valeur de 1'000.- Sfr

Membres du jury Prix Payot Petit Black Movie:

Mirjana Farkas, illustratrice

Née à Genève en 1979, Mirjana Farkas fait des études d’histoire avant de partir pour six ans à Barcelone où elle suit la formation en illustration de l’Escola Massana. De retour depuis 2010 à Genève, elle travaille sur des illustrations de presse, des affiches et des projets personnels, parfois sérigraphiés. Son dernier album jeunesse, Dans mon corps... (La Joie de lire, 2018), revisite l'anatomie de manière ludique et poétique.

Oana Lacroix, réalisatrice

Oana Lacroix est une illustratrice et animatrice née en 1989 en Suisse.Elle est titulaire d'un baccalauréat et d'un master en animation de l'école Ceruleum de Lausanne.
Coucouleurs, qui a brillé en festivals en 2018, est son premier film.

Nicolas Rabaeus, compositeur

Nicolas Rabaeus est né à Genève en 1984. Il étudie le jazz à Paris (IMEP) et la musique classique à Genève (HEM). Il travaille comme compositeur depuis plus de quinze ans en se spécialisant dans la musique de films. Connu pour sa versatilité et son rythme de travail effréné, il a collaboré avec de nombreux cinéastes suisses et européens sur plus de cinquante projets, courts et longs métrages, animation, documentaire, séries. Il a récemment été nommé pour donner un cours « La musique au cinéma » à la HEM.

Films en concours :


Dans le programme Poupiot et les loupiots

A Good Heart, Evgeniya Jirkova, Russie
Mogu & Perol, Tsuneo Goda, Japon
Poupiot à l’école des omelettes, Fernando Barreto Arroyave, Suisse, Colombie
The Theory of Sunset, Roman Sokolov, Russie
Vivat musketeers!, Anton Dyakov, Russie

Dans le programme Tour du Monde

A Bus, Wenyu Li, Chine
Belly Flop, Jeremy Collins, Kelly Dillon, Afrique du Sud
Flipped, Lamiaa Diab, Hend Esmat, Egypte, Royaume-Uni
Ian, Abel Goldfarb, Argentine
Lost & Found, Andrew Goldsmith, Bradley Slabe, Australie
Muteum, Aggie Pak Yee Lee, Estonie
Pearfall, Leonid Shmelkov, Russie, Estonie
Saturday's Apartment, Jeon Seungbae, Corée du Sud

Dans le programme Les marionnettes : quel cinéma !

Birdlime, Evan DeRushie, Canada
Rathole Diner, Turku Arts Academy, Finlande
The Animals, Ester Sall, Ottomar Sukko, Estonie
The Basket, Suresh Eriyat, Inde
Urashima Taro, Pauline Defachelles, France
Viacruxis, Ignasi López Fàbregas, Espagne

Dans le programme Fragments de vies

Partir, David Martin, Mathieu Robin, France

Prix des Enfants

Ce prix sera décerné par un jury d’enfants âgés de 7 à 9 ans et récompensera un des films du programme Tour du Monde.

Les projections, qui seront précédées par une formation permettant aux petits jurés de mieux appréhender et juger les oeuvres, ainsi que les délibérations auront lieu le mercredi 23 janvier dans l'après-midi.

Inscription (places limitées) : juryenfant@blackmovie.ch