logo blackmovie
english



Ce site est optimisé pour les dernières versions de Firefox, Google Chrome, Safari et Internet Explorer(ie9).





Prochaine édition : 19 au 28 janvier 2018
Découvrez le programme du Petit Black Movie ici



News :


[2017-11-30] DU GRAND CINEMA POUR LES PETITS: FRANZ ET LE CHEF D’ORCHESTRE...

Franz et le chef d’orchestre

Franz rêve de faire partie de l’orchestre dirigé par son père, mais il est encore trop petit. C'est pourtant lui qui, pour sauver le concert, viendra au secours du soliste victime de la méchanceté des autres élèves. Porté par la musique et débordant d’idées formelles, ce film lumineux traite subtilement du rapport parent-enfant et prône le respect de l’autre en communauté.

Uzi Geffenblad, à propos de la conception du film en papier découpé : «Toutes les têtes des personnages sont d'abord créées en marionnettes puis photographiées à 360°. Il y a 25 personnages qui ont 30 positions différentes, donc nous avons pris environ 750 photos (…) Les corps des personnages sont quant à eux dessinés à la main sur du papier noir (…) Ensuite, il suffit de bouger chaque partie (personnage, décors...) à la main pour animer.»
Soucieux d'obtenir des visages expressifs, les réalisateurs ont mis au point une technique très particulière : «Les expressions des personnages sont créées en mettant un film transparent sur les visages et en dessinant les différentes expressions (bouches, cils, joues...) directement sous la caméra. Nous utilisons toujours une caméra 35 mm mais la table multiplane et les mouvements de caméra sont contrôlés par ordinateur. Nous contrôlons l'image grâce à une petite caméra vidéo, du coup nous filmons à la fois avec la caméra vidéo et la caméra 35mm.»

Les réalisateurs ont eu l'idée de Franz et le chef d'orchestre dès 1996, mais le développement et le financement du projet se sont révélés particulièrement longs. Faute de trouver en Suède d'autres spécialistes de la technique du papier découpé, Lotta Geffenblad a travaillé seule sur l'animation, pendant quatre à cinq ans. Une équipe du trentaine des personnes s'est constituée pour les autres étapes (découpage, peinture, etc.)

Un moyen métrage de Uzi et Lotta Geffenblad
Dès 4 ans.
Suède - 2005 - Version française - Durée : 46’
Dates, horaires et lieux dans la rubrique du site « Automnales jeune public ».
Un extrait de Franz et son orchestre

[2017-11-01] DU GRAND CINEMA POUR LES PETITS: ALICE COMEDIES...

Alice Comedies, Walt Disney (1924-26)

Après son succès en début d'année au Festival Black Movie, Alice Comedies fait son retour à Genève ! En plus des projections dans les différentes salles des communes genevoises, la séance du dimanche 12 novembre aux Cinémas du Grütli fera l’objet d’un ciné-concert exceptionnel avec un duo flûte traversière/guitare électrique issu de l'Orchestre de Chambre d'Hôte de Paris !

Avant de devenir le studio le plus connu au monde, Disney fut le nom d’un véritable auteur, dont les premiers films datent des années 20. Mélanges de diverses techniques d'animation, bijoux d'inventivité, de drôlerie et de poésie, ces courts métrages étaient menés tambour battant par une petite héroïne en chair et en os : Alice.

En 2016, le distributeur français Malavida exhume un véritable trésor : les tout premiers films réalisés par Walt Disney entre 1924 et 1926 - avant la création du studio et l’apparition de la célèbre souris - qui n’avaient jusqu’alors jamais été projetés publiquement (la légende veut que Walt Disney organisait des projections privées).

Encore aujourd’hui, ces films nous impressionnent et nous émerveillent avec ce savant mélange de prise de vue réelle et de dessin animé : dans chaque histoire, le corps d'Alice est, comme par magie, intégré dans l'univers des cartoons où défilent de nombreux paysages (le Far West, les fonds marins...) et des personnages d'animaux rigolos et parfois menaçants.

Le programme a été sonorisé par l'Orchestre de Chambre d'Hôte de Paris, apportant à l’ensemble une touche savoureusement anachronique. Certains éléments de ces films qui de nos jours ne passeraient pas sous le radar du politiquement correct permettent de pointer avec malice l’hygiénisation des mentalités.

Dès 4 ans.
Dates, horaires et lieux dans la rubrique du site « Automnales jeune public ».
Réservations du ciné-concert: les Cinémas du Grütli
Bande-annonce des Alice Comedies

[2017-10-02] CINE-DIMANCHE EN COLLABORATION AVEC LE MEG...

La dernière vague, Peter Weir (1977)

À l’instar de l’exposition L’effet boomerang. Les arts aborigènes d’Australie, le Festival Black Movie propose en partenariat avec le Musée d'ethnographie de Genève une mise en lumière des productions traditionnelles des Aborigènes d’Australie tous les dimanches (sauf le premier du mois) à 17h.

Les huit oeuvres phares réunies au MEG ont toutes marqué le monde du cinéma au niveau international; elles incarnent dans leur ensemble l’étonnante diversité de traitements du sujet et l’évolution des regards dans le temps.

Dimanche 12 novembre, LE CHEMIN DE LA LIBERTÉ de Philip Noyce
Tiré d’une histoire vraie, ce film s’attaque au sujet douloureux des générations volées. Son succès international a fortement contribué à alerter l’opinion publique sur l’histoire et les revendications des Aborigènes.

Dimanche 19 novembre, 10 CANOËS, 150 LANCES, 3 ÉPOUSES de Rolf de Heer
Initié par le réalisateur engagé Rolf de Heer et la communauté Yolngu, ce film allie habilement une approche purement divertissante à des éléments d’anthropologie rigoureuse. Premier film parlé en langues aborigènes (excepté la voix du narrateur), il a permis aux Yolngu de renouer avec leur héritage culturel en péril, revitalisant la fabrication traditionnelle d’objets et la pratique de rituels oubliés.

Dimanche 26 novembre, BRAN NUE DAE de Rachel Perkins
Construit autour des notions de famille, de pardon et de réconciliation, ce film décalé et excessivement kitsch s’attaque ouvertement au tabou de l’Église et de son rôle dans l’abus des Aborigènes, avec un optimisme et un humour on ne peut plus dévergondé.

Dimanche 10 décembre, CHARLIE’S COUNTRY de Rolf de Heer
Existe-il un avenir pour un Aborigène et son mode de vie traditionnel aujourd’hui? L’acteur charismatique David Gulpilil porte avec une grâce déconcertante le spectateur vers cette réponse ambivalente, dans un rôle qui lui octroya le prix du meilleur acteur au Festival de Cannes 2014.

Plus d'informations ici.

[2017-10-02] DU GRAND CINEMA POUR LES PETITS: LES PETITS CANARDS EN PAPIER...

Les Petits Canards en Papier
projections d’octobre du Petit Black Movie

Au début des années 1960, les Studios d'Art de Shanghai étaient par leur importance comparés aux Studios Disney. Pour se démarquer de l'animation étrangère, ils choisirent de miser sur les arts traditionnels comme la calligraphie, la peinture, les estampes ou encore le théâtre de marionnettes ou d’ombres.

Ces Studios s'illustrent toujours par la qualité artisanale et méticuleuse de leurs productions. Les trois films que nous proposons ce mois-ci ne dérogent pas à la règle : entièrement réalisés en origami (des personnages aux décors), ils suivent les fabuleuses aventures des habitants de la forêt et du marais.

Plus d’infos sur notre site dans la section « Automnales jeune public ».
Bande-annonce des Petits Canards en papier.