Panier
Festival international de films indépendants
Genève
Festival international de films indépendants
Genève
19 – 28.01.2024

Médiation jeunes

Convaincu de la portée pédagogique du cinéma, le Festival Black Movie propose aux établissements du secondaire I et II de Genève un programme d’activités permettant de sensibiliser les élèves à la lecture de l’image, à la critique cinématographique et à travers cela aux enjeux sociaux et thématiques de notre monde.

Projections scolaires

Durant une semaine, le festival Black Movie propose aux élèves du secondaire I et II et à leurs enseignant·e·s un programme de films issus de la programmation générale du festival. Ces films sont choisis aussi bien pour leur qualité cinématographique que pour leur intérêt thématique et leur portée pédagogique.
Ces séances de projection peuvent être préparées au préalable à l’aide de dossiers pédagogiques fournis par le festival et ainsi s’insérer dans une séquence pédagogique complète. Ces dossiers proposent également des pistes pour poursuivre la réflexion après la séance.

Les séances de projection ont lieu aux Cinémas du Grütli et au théâtre Les Salons. Pour le post-obligatoire, une option de visionnement en classe peut être demandée. Elle n’est pas possible pour tous les films proposés.

La grille horaire des séances en horaires scolaires est également disponible sur le site d’Ecole & Culture.

Jury des jeunes et Critiques en herbe

Chaque année, le festival propose aux élèves de 3e et 4e années du secondaire II (collège, ECG, CFP, école de commerce) deux expériences enrichissantes et formatrices au cœur du monde du festival de cinéma. Composés respectivement de 5 à 9 et de 3 à 5 élèves, les groupes du « Jury des jeunes » et des « Critiques en herbe » bénéficient d’une même formation à la lecture de l’image et à la critique cinématographique. Ils·elles visionnent ensuite une dizaine de films issus de la programmation de l’édition en cours et choisis pour leur intérêt formel, leur provenance et leur contenu thématique.

Le Jury des jeunes a pour tâche de débattre et délibérer pour choisir un film gagnant et remettre un prix au lauréat ou à la lauréate lors de la cérémonie de clôture.

Les Critiques en herbe rédigent des textes critiques sur les films de leur choix afin d’alimenter leur blog. Les participant·e·s peuvent agrémenter leurs rédactions de photos du festival (réalisateur·rice·s, ambiance, etc.).

Pour les plus motivé·e·s, il y a aussi la possibilité de réaliser, de manière encadrée, une chronique radio sur la Black FM du festival !

L’objectif de cette expérience est de permettre à des élèves de développer leurs compétences dans le domaine de la critique cinématographique et surtout dans l’expression orale et écrite, l’argumentaire, tout en leur faisant vivre l’expérience d’un festival de films de l’intérieur.

Chargée de médiation culturelle

Julie Dubois

mediation@blackmovie.ch

Black Movie dans vos murs

En dehors des dates du festival, et afin de poursuivre le travail de sensibilisation à l’image et à la critique cinématographique auprès des élèves et d’étendre l’accessibilité d’un cinéma de qualité, des projections peuvent être accueillies dans les établissements scolaires. Trois propositions sont possibles :

  • Projection unique
Visionnement en classe ou dans l’aula, dossier pédagogique à disposition.

  • Projection accompagnée
Préparation à la séance par une personne du festival et présentation du film ; visionnement en classe ou dans l’aula, dossier pédagogique à disposition.

  • Projet d’établissement
Préparation à la séance par une personne du festival, et présentation du film ; visionnement en classe ou dans l’aula, dossier pédagogique à disposition ; échanges après le film avec un·e spécialiste des thématiques soulevées par le film.

Ces projections peuvent être organisées pour tout un degré, pour tou·te·s les élèves d’un établissement ou d’une branche spécifique.

Diverses thématiques peuvent ainsi être abordées avec les élèves de tout un établissement, d’un degré, d’une section ou d'une classe : migrations au 21ème siècle, économie et mondialisation, enfants des rues, etc.

Chargée de médiation culturelle

Julie Dubois

scolaires@blackmovie.ch